Jeudi - Sem. 48 2 6 Nov. Delphine KGibbeuse croissante

Vente de Delage D6 3L Cabriolet Milord

Vente de Delage D6 3L Cabriolet Milord

1948 Delage D6 3L Cabriolet Milord par Guilloré – – Carte grise française –

Vente le 01 novembre 2020

 

Lieu et date de la vente Automobiles sur les Champs chez Artcurial

Hôtel Dassault – 7 Rond Point des Champs-Elysées 75008 Paris

Exposition
Garage privé Artcurial
59 avenue Montaigne
75008 Paris
31 octobre de 11h à 18h
1 novembre de 11h à 16h

Pour avoir des renseignements complémentaires, veuillez contacter Anne-Claire Mandine au +33 1 42 99 20 73 / motorcars@artcurial.com

Estimation :  120 000 € – 160 000 €

1948 Delage D6 3L Cabriolet Milord par Guilloré
Carte grise française
Châssis n° 880117
Moteur n° 880117

– Historique intéressant, réputée ex-Lucien Rosengart !
– Ligne d’une rare élégance
– Belle restauration ancienne

C’est le célèbre Charles Faroux qui résumait le mieux la Delage D6 3 Litres dans une brochure de présentation du modèle : « Voiture de « grand sport « traitée dans un esprit de « grand luxe « «. C’est cette même philosophie qui a guidé la réalisation de cet élégant cabriolet 3 positions par Guilloré. Celui-ci est réputé avoir été commandé neuf par le constructeur Lucien Rosengart pour sa fille, puis immatriculé 4369 RQ3 le 9 juin 1948. Il est à noter que Guilloré est le dernier carrossier français à proposer, à la fin des années 40, des réalisations inspirées de l’apogée du style d’avant-guerre. C’est ainsi que ce cabriolet échappe aux lignes alourdies typiques de l’après-guerre, et offre une silhouette des plus élancée et fluide, faite de proportions parfaitement maîtrisées. Quelques exemplaires seront réalisés par le carrossier de Courbevoie et celui exposé durant le Salon de l’Automobile de Paris 1947 présente de troublantes similitudes avec le châssis 880117. Après avoir été immatriculée à Paris en 1952, elle fut achetée en 1979, via un intermédiaire, par un collectionneur girondin qui la conservera près de 40 ans. Ce beau cabriolet a bénéficié d’une restauration ancienne depuis le châssis et présente un bel état général. La carrosserie est très saine, la peinture, tout comme la sellerie, est agréablement patinée. La mécanique et la boîte Cotal, quant à elles, fonctionnent de façon satisfaisante, le beau six cylindres gratifiant le conducteur de sa sonorité veloutée. La calandre chromée est, quant à elle, surmontée d’une mascotte signée Max le Verrier figurant un condor. Nous invitons les acheteurs potentiels à consulter le rapport d’expertise rédigé en janvier 2020 qui confirme le bon état général de l’ensemble. Il ne fait aucun doute que ce superbe et performant cabriolet a autant sa place dans les concours d’élégance les plus sélectifs que sur les belles routes du réseau secondaire.

 

Avatar

Club

En lien avec ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *